Quelle différence entre l’écran blanc interactif et le TBI ?

L’écran blanc interactif et le tableau blanc interactif prêtent parfois à confusion. Bien sûr, ils ont des points communs, mais aussi et surtout des différences qui les distinguent l’un de l’autre. Pour ne pas vous tromper dans votre acquisition et surtout pour que l’appareil réponde réellement à vos besoins, il convient de faire une distinction entre les deux appareils.

L’écran blanc interactif

L’écran blanc interactif est comme son nom l’indique un écran de projection fixé sur un support mural. Il marche de façon autonome pour permettre de faire de multiples actions : représentations d’images ou de vidéos, écritures, annotations, dessins, etc. Son principal atout réside dans son côté autonome. Il ne nécessite aucun autres accessoire et connectique (câble vga, port HDMI, vdi, port USB, displayport …) et peut être utilisé par un bon nombre de personnes puisqu’il peut gérer jusqu’à 10 points de contact simultanés.

L’interactivité de cet écran uhd multipoints est renforcée par une interface intuitive et ergonomique multitouch utilisable comme espace de travail pour le brainstorming ou la démonstration collaborative. Le travail collaboratif en entreprise s’effectue avec une de ces bornes interactives dotées de port Ethernet et d’antenne Wifi ou technologie infrarouge dans le cadre de visioconférence.

Il peut être également doté d’une carte mémoire vive et d’un processeur miniature ainsi que d’un lecteur de carte lui permettant de stocker et de sauvegarder des données. En ce qui concerne la luminosité, il n’y a pas lieu de s’inquiéter puisque l’écran interactif est doté d’un mode antireflet et d’une excellente qualité d’image, même pour une assistance à plusieurs mètres comme dans une salle de classe ou une salle de réunion.

La haute résolution 4K de cet écran interactif haute performance est son point commun avec le tni. Pour améliorer la lisibilité cependant, il possède quelques fonctions réglables comme l’angle de vue, l’ombre portée, le contraste ou la focale. Pour une vidéoprojection dans une salle de réunion ou une salle de classe, on peut opter pour une taille d’écran blanc full HD adaptée tandis que tout dépend de la surface de projection pour le tableau blanc. L’écran blanc interactif est un outil intelligent comme le tableau interactif peut être doté d’une technologie tactile facilitant l’usage du stylet ou du stylo électronique. Grâce à des spécifications techniques, l’écran interactif simplifie les systèmes de visioconférence de ce matériel informatique indispensable.

Le tableau blanc interactif

Si le côté interactif avec plusieurs points de contact simultanés constitue un point commun pour les deux appareils, le tableau blanc interactif est plus complexe non pas dans son usage, mais dans sa composition. En effet, pour pouvoir fonctionner, le tableau blanc interactif a besoin d’un vidéoprojecteur, d’un PC ainsi que du système eBeam. L’image haute définition que l’on souhaite diffuser est contrôlée depuis un ordinateur portable ou un ordinateur de bureau.

Il est ensuite possible d’agir et d’interagir sur le tableau multi-écrans à condition de disposer d’une surface plane. On peut ainsi projeter sur toutes les surfaces, les ressources numériques, annotation, dessins, mur d’images ou diffusions de vidéos, peuvent se faire sur ce tableau numérique interactif comme avec l’écran interactif géant.

Le fait d’avoir besoin de plusieurs autres accessoires ne rend pas moins intéressant l’appareil, car il est tout à fait possible de se déplacer facilement avec le tableau blanc interactif. Il suffit pour cela de ranger tout ce qui concerne l’appareil dans une mallette spéciale que le magasin Speechi peut vous proposer si vous décidez de tester ses appareils. Ce vidéoprojecteur interactif avec affichage dynamique propose une interface capacitive pouvant accueillir une suite logicielle et des dizaines d’applications.

En bref, l’écran interactif et le tableau blanc interactif sont tous deux des appareils destinés à révolutionner les représentations en groupe que ce soit en entreprise ou dans le milieu pédagogique. Ils sont à même de mieux motiver les élèves et les collaborateurs. Si vos réunions sont réalisées dans une même salle sans nécessité de se déplacer, l’écran interactif peut très bien vous convenir. Si par contre, vous êtes amené à faire vos représentations dans des endroits différents, optez plutôt pour le tableau blanc interactif.

Pour enseigner par exemple, les établissements scolaires sont équipés d’outils pédagogiques comme l’écran tactile ou de tableaux blancs. Effaçable et facile à manipuler, cet espace de travail permet de partager des ressources pédagogiques, d’annoter, de dessiner, de créer, de glisser déposer, de faire défiler, de surligner. Les élèves peuvent également faire des pratiques pédagogiques dans une classe mobile grâce aux tableaux interactifs avec support mobile facile à installer, dotés de nouvelles technologies portatives.

Page sur le même thème :

Ces pages devrez vous intéresser :